Retour à l’école !

Mon « à propos » est certainement un peu vague en ce qui concerne mes activités hors-blog. Journaliste depuis plus de 10 ans en presse écrite, je suis actuellement en train de monter un dossier de reconversion professionnelle dans la bijouterie, un projet de trop nombreuses fois repoussé, mais très réfléchi.

J’ai adoré être journaliste, – je le suis toujours d’ailleurs! -, mais deux liquidations en deux ans ont eu raison de mon bel enthousiasme, je dois le dire. Je suis d’ailleurs assez pessimiste sur l’avenir de cette belle profession, trop durement challengée par l’information en temps réel, l’appel du sensationnalisme et la course incessante aux compétences induite par la montée en puissance du digital… Je pense que l’information suit une mauvaise pente et qu’elle doit repenser son rôle, son mode de fonctionnement et, bien évidemment, son économie. Je laisse cette charge à des gens sans doute plus talentueux, doués et motivés que je ne le suis. Car si ce métier est magnifique, il est également épuisant quand on se donne sans compter, ce qui a été un de mes principaux travers. Et ceux ou celles qui ont expérimenté une liquidation savent toute la violence glaciale du processus et ce sentiment d’être démuni.

Bref, une page se tourne, une autre s’ouvre, qui s’inscris dans un tout autre univers, celui de la bijouterie donc. Ma formation de reconversion étant sponsorisée par Pôle Emploi (du moins je l’espère), je fais actuellement le tour des formations proposées. Si je h’ai pas été convaincue par l’accueil du Greta des Arts Appliqués, qui semble destiné à rebuter le plus motivé des candidats, j’ai eu un très bon ressenti du BJOP, l’école de la rue du Louvre, et de l’académie Alma, dont je sors à peine au moment où j’écris cette note. J’y ai rencontré une équipe pédagogique souriante, ouverte et motivée, des gens visiblement compétents et de très bon conseil. Cerise sur le gâteau, après une matinée à expérimenter le dessin de bijou… :

dessin alma

… les candidats ont passé l’après-midi en atelier, derrière un établi de bijoutier ! Le bonheur ! Et en image :

alma

Si mes projets aboutissent, je risque de bien rigoler l’année prochaine, en revoyant l’horreur que j’ai réussi à pondre en 2h30 de temps ! Mais bon, sur le moment, j’étais super fière du résultat de mon acharnement à la scie et à la lime ! Promis, si on nous les rend un jour, je vous mettrai une photo de cette oeuvre d’art conceptuelle 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s