Rentrée chargée en perspective…

Chouette, chouette, chouette, les amateurs et amatrices de bijoux vont être servis à l’automne! En particulier les amateurs de bijoux de création. Pour schématiser vite fait, et puisque je n’ai jamais pris le temps d’expliquer la distinction, quand on parle de bijoux, on parle soit joaillerie (matières nobles tels l’or, le platine, l’argent et les pierres précieuses ), soit bijouterie fantaisie (souvent en matières non-nobles ou plaquées et produite en masse), soit de bijou de création, réalisé artisanalement, en séries limitées et à partir de n’importe quel matériau).

Or, à la rentrée, ce sont  plus de quatre cents créateurs de bijoux contemporains qui vont faire l’événement à Paris, de septembre 2013 à mars 2014, à l’occasion des Circuits Bijoux. Organisés par Ateliers d’Art de France, en partenariat avec Les Arts Décoratifs et l’association D’un bijou à l’autre, les Circuits Bijoux rassembleront plus de soixante expositions, conférences et rendez-vous destinés à mettre en lumière la diversité de la scène française et internationale actuelle du bijou.

circuit1

« Après le succès des Circuits Céramiques à paris en 2010, Ateliers d’Art de France soutient les créateurs de bijoux avec les Circuits Bijoux. Une manière de célébrer l’effervescence créative en ce domaine mais aussi de susciter la réflexion autour de cet objet culturel aux fonctions plurielles, ancré dans nos vies. Sollicités pour l’occasion, les artistes créateurs enthousiastes se sont emparés de l’événement pour contribuer à sa réussite. Et fusionner leur diversité« , souligne l’organisation professionnelle des métiers d’art.

circuit2

Parmi les diverses animations et expositions au programme, quatre me paraissent incontournables :

Aux Arts Décoratifs, il y aura l’exposition Dans la ligne de mire, scènes du bijou contemporain en France : du 20 septembre 2013 au 2 mars 2014, près de six cents bijoux de cinquante cinq créateurs sont présentés au sein des collections permanentes du musée. Cerise sur le gâteau, trois maisons de haute bijouterie ou de haute joaillerie ont été sollicitées pour la qualité d’innovation et de renouvellement des codes traditionnels de la joaillerie qu’elles ont su engager, grâce à une collaboration avec des créateurs. La maison Boucheron, dans le cadre d’une contribution exceptionnelle, a rencontré l’anglais Shaun Leane. La maison Hermès développe quant à elle le concept de haute-bijouterie, imaginé par le designer pierre Hardy. enfin, chez Dior Joaillerie, avec le travail iconoclaste et fantaisiste de Victoire de Castellane.

Parallèlement, à la galerie Collection, est organisée l’exposition Anti-bijoux : du 21 septembre au 2 novembre 2013, le bijou devient sculpture au sein de la galerie d’ateliers d’art de France, sous les mains de huit créateurs.

A l’Atelier, il y aura aussi l’exposition Un bijou pour un autre : du 3 septembre au 25 octobre 2013, l’espace de découverte des métiers d’art propose en partenariat avec l’aFeDap (école de formation aux métiers de la bijouterie contemporaine), une exposition, des démonstrations, des rencontres et ateliers sur le thème du lien et de la transmission.

Enfin, à Talents, est organisée l’exposition Un bijou pour moi : du 17 septembre au 19 octobre 2013, tandis que les univers de six joailliers sont à découvrir dans la boutique Talents Etoile, Talents Opéra présente les colliers pièces uniques de trente neuf créateurs conçus pour l’occasion, ainsi qu’une monographie de Yannick Mur.

En vérité, il y aura tellement d’événements qu’il va être difficile de faire des choix. L’avantage, c’est la durée de l’événement, qui va permettre d’en voir un maximum!

circuit3

Les créateurs de bijoux du monde entier se sont saisis de l’opportunité des Circuits Bijoux pour se mobiliser et participer à l’événement parisien. En effet, plus de 40 % des artistes présentés sur le parcours exercent hors de l’Hexagone. Outre la France, quinze pays au total seront représentés : l’Italie, la grande-Bretagne, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique, l’Espagne, le Portugal, la Finlande, la Norvège, les pays-Bas, le Mexique, l’argentine, le japon, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

A titre d’exemples, le Centre wallonie Bruxelles, organisera Le bijou d’auteur, une exposition d’œuvres récentes de dix-huit artistes de la Fédération WallonieBruxelles en collaboration avec le WCC-BF (World Crafts CouncilBelgique francophone). La fondation Suisse – pavillon Le Corbusier, met quant à elle en œuvre une exposition à deux temps : Design Bijou suisse. Tout d’abord, grande première en France, un éventail des artistes les plus représentatifs du bijou suisse qui parraineront la jeune génération. puis, la HeaD–genève (Haute ecole d’art et Design) prendra le relais, selon une scénographie des étudiants du master Design/espaces et Communication pour montrer les créations en Bijou et accessoires issues de l’école. Enfin, la Maison du Mexique (Casa de méxico) organise Articulations, une sélection de bijoutiers contemporains mexicains autour du thème commun de l’articulation, avec ou sans mouvement. « Des parures empreintes de chaleur, de couleurs, composées de végétation luxuriante, d’insectes, d’images religieuses, de squelettes s’intégreront à un décor végétal« . Celle-là, je vais essayer de ne pas la rater, tant la thématique de l’articulation me parait actuelle.

circuit4

Bref, vous l’aurez compris, il va y en avoir pour tous les goûts. Et comme je suis une fille sympa, je vous colle le lien pour accéder au dossier de presse ultra-complet. C’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s