Un saut de Puces !

Les Puces de Clignancourt, c’est pour moi, comme pour beaucoup de parisiens, une institution. C’est sans doute un des premiers endroits que j’ai découverts à Paris, il y a des années de ça. Depuis, rien ou presque n’a changé, si ce n’est que les Puces sont devenues tendance. Rien de mal à ça, ce n’est que justice, tant il est bon de se perdre dans ce dédale qui regorge de richesses, de trésors et de passionnés toujours prêts à renseigner le chaland. Mais je m’égare…

A la rentrée, il y aura une nouvelle raison d’aller aux Puces ! À partir de septembre 2013, la collectionneuse Olwen Forest présente une exposition intitulée Jewels of the Jet Set, au marché Serpette des Puces de Saint-Ouen.

OLWEN FOREST

Olwen Forest

Collectionneuse, curieuse de tout et chineuse invétérée, Olwen Forest présente ses stands au marché Serpette (Puces de Saint-Ouen), qui attirent les initiés comme les néophytes. Cette spécialiste des bijoux de stars les a côtoyés de près, de Londres à Paris, en passant par la Californie. Certains ont même leurs habitudes chez elle, aux Puces.

9 Manchette Yves-Saint Laurent

Ici une manchette Yves-Saint-Laurent, circa 1980

Pour sa nouvelle exposition, Olwen Forest a puisé dans ses malles aux trésors, pour réunir une sélection de créations signées Joseff of Hollywood, Elsa Schiaparelli, Coco Chanel, Hattie Carnegie, ou encore Kenneth Jay Lane. « Des talents qui ont fait l’âge d’or d’Hollywood, mais aussi celui des soirées en vue et en vogue des années 1920 jusqu’à l’aube des années 1970« , souligne le communiqué de l’exposition.

Les bijoux imaginés par Joseff of Hollywood ont par exemple été portés par Greta Garbo, Liz Taylor, Grace Kelly, Marilyn Monroe, mais aussi Douglas Fairbanks Jr. ou encore Tony Curtis, devant les caméras comme dans leur vie privée. Des bijoux d’avant-garde, des objets, volontairement patinés par leur créateur et inspirés tantôt par la lune, le soleil, les étoiles, les divinités. La broche « Sun God », par exemple, portée par l’actrice Pier Angeli, fait partie d’une série baptisée par Olwen Forest « The Sun, The moon and the stars, by Joseff ».

5 HD Broche _Sungod_

Broche « sungod » créée par Joseff of Hollywood pour la garde robe personnelle de l’actrice Pier Angeli, cira 1940.

« Même audace chez Schiaparelli, qui a travaillé avec Dali, Cocteau ou encore Aragon. Dès 1937, elle incruste de gigantesques cristaux, baptisés « shocking pink », dans ses fameux bijoux à la fois surréalistes et lumineux. Quant à Roger Jean-Pierre, célèbre pour ses créations de haute couture pour Schiaparelli, Dior et Balenciaga, il s’est illustré avec ses bijoux-sculptures dont les stars raffolaient jusqu’à la fin des années 1960« , explique judicieusement le service de presse.

De son côté, dès le milieu des années 1920, Coco Chanel fait cohabiter la ligne stricte et épurée de ses vêtements avec des bijoux à forte personnalité, décalés, imposants, voyants, à l’instar de ses sautoirs en perles ou inspirés par les pièces de monnaie. A cette époque, elle développe sa ligne de bijoux, avec la complicité du Comte Etienne de Beaumont, connu pour ses bals masqués grandioses. Le duo de créateurs donnera naissance à une collection tout en cristal et émail coloré. C’est la société Gripoix qui réalise alors les bijoux pour Chanel. Une maison de renommée internationale, qui utilise un procédé de verre en fusion pour la conception des motifs floraux.

11 HD 2Manchette CHANEL

Manchette Chanel, circa 1980

L’exposition met également en lumière l’autrichienne Hattie Carnegie, qui affectionne le style ethnique, l’art africain, les couleurs turquoise, jade et corail. Ou encore Kenneth Jay Lane, qui s’inspire de l’Art Déco, des motifs égyptiens des années 1930. On lui doit, notamment, des créations en forme de panthères et autres léopards, chères à la Duchesse de Windsor.

6.2 Manchette émaillée

Ici, une manchette émaillée attribuée à Hattie Carnegie, cira 1950

3 HD Broche Tigre

Broche tigre attribuée à Hattie Carnegie

Bref, il nous tarde de nous rendre aux Puces ! Et vous ?

L’expo Jewels of the Jet Set se tiendra du samedi 8 septembre 2013 au 3 février 2014. Olwen Forest, Puces de Saint-Ouen, Marché Serpette, allée 3 – stand 5 et 7.

Crédit photographique : Frédéric Poletti

Publicités

2 réflexions sur “Un saut de Puces !

  1. Pingback: Un saut de Puces ! | unvraipetitbijou | Flea Ma...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s