Trésor de Bijorhca

collier Baies d'Erelle

collier Baies d’Erelle

Bijorhca, le salon professionnel dédié à la joaillerie, bijouterie or – argent – fantaisie, horlogerie et aux industries qui s’y rattachent, c’était le week-end dernier. Et c’était très chouette, même si très crevant aussi (un peu comme tous les salons j’imagine!). Bref, j’y suis allée et j’ai vu tellement de choses intéressantes, de créateurs passionnés et attachants que ce serait in-résumable. Comble de l’horreur, je n’ai même pas pris de photos !

Mais ça ne m’empêchera pas de vous parler d’une créatrice remarquable et très très sympa, dont les pièces m’ont littéralement subjuguées. Il s’agit de la créatrice suisse Erelle Bertolini, qui incarne de manière punchy et enthousiaste sa marque, Baies d’Erelle.

Erelle

Erelle

Il est toujours casse-gueule de résumer le travail d’une créatrice et d’encapsuler une marque dans un univers particulier. Mais disons que ce que j’ai apprécié sur ce stand en particulier, c’est le mélange des genres et des styles : ou comment mixer des courbes et des lignes Art Nouveau avec et dans des accessoires à l’esprit très Rock. Je me doute que mes explications sont loin d’être claires, alors on va regarder ça en images. Et en commençant par ma collection favorite, celle des cigognes, que je trouve magnifique, en particulier ce collier d’épaules, qui m’a presque littéralement fait tomber à la renverse :

collier d'épaule Cigogne, Baies d'Erelle

collier d’épaule Cigogne, Baies d’Erelle

AH-13-Cigognes-Epaules-2Erelle

Pour voir un peu mieux lesdites cigognes, voici le bracelet assorti :

bracelet Cigognes, Baies d'Erelle

bracelet Cigognes, Baies d’Erelle

Une autre très jolie pièce :

Bague Baies d'Erelle

Bague Baies d’Erelle

Finalement, c’est logiquement Erelle Bertolini qui parle le mieux de sa marque. Selon elle, ses créations reflètent son « mode de vie folk et nomade, associant des matières métalliques et organiques en perpétuelle mouvance. Des chaînes de laiton, de cuivre ou d’argent vieilli se dessinent tels des fils conducteurs autour des pierres semi-précieuses. Subtil mariage entre dureté et failles, les irrégularités de ces pierres traduisent leur caractère brut et minéral« . Ses sources d’inspiration ? « Essentiellement les années 20 pour la richesse artistique de cette époque, mélangeant grâce et simplicité des lignes, libérant le corps et sublimant les courbes féminines. Dans mon travail de conception, je suis guidée par l’imaginaire fascinant des communautés tribales, allouant une symbolique mystique aux bijoux. Très influencée par l’état d’esprit folk des années 70 et son mode de vie hippie, ma démarche créative se veut libre et en perpétuelle évolution. Insufflant un style rétro par touches subtiles, les bijoux se mêlent parfois à des objets anciens, détournés de leur fonction originelle« .

Bref, je ne saurais trop vous conseiller de visiter son site et sa boutique en ligne.

collier Baies d'Erelle

collier Baies d’Erelle

Collier Baies d'Erelle

Collier Baies d’Erelle

Publicités

4 réflexions sur “Trésor de Bijorhca

  1. Pingback: En Bref… | unvraipetitbijou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s