Le chemin des écoliers

Shame on me ! Une éternité que je n’ai pas écrit sur ce blog ! Je l’avoue : je manque de temps, qui file à une vitesse vertigineuse ! Pensez donc : moins de deux semaines et le CAP commence. Le 2 juin, et jusqu’au 18, rien de moins ! Alors que je m’étais promis de vous parler régulièrement de mon école, quelle misère.

Je vais tenter de me rattraper un peu, en mode 3615MAVIE.

Donc, comme vous le savez si vous avez (un peu) suivi (ici), j’étais journaliste et je voulais depuis longtemps me former dans la création de bijoux. Et j’ai franchi le pas en septembre 2013 en intégrant l’Académie des Métiers d’Art. Les deux premiers mois ont été  très durs. J’imagine que c’est un peu le cas de tous les élèves. Dans mon cas à moi, il a fallu que j’arrête de flipper, que je relâche (un peu) de pression: parce que, soyons clairs, passer d’une profession 100% intellectuelle (oui, enfin, passons…), à un métier 100% manuel, ça comporte son lot de questionnements, de doutes, d’autoflagellation, j’en passe et des meilleures. Ajoutez à cela le fait que vous êtes presque doyenne de promo, face à de fringantes (charmantes) petites jeunes, avec de surcroit un handicap, bref, le premier trimestre a été un peu difficile.

Et je me rends compte que j’ai vraiment beaucoup de chance, parce que je suis tombée sur des professeurs extraordinaires, patients, compréhensifs et admirablement humain. Bon, en fait, je sais pourquoi je n’ai pas abordé le sujet avant, sans doute beaucoup par pudeur et aussi  parce que je les côtoie tous les jours et bref, passons, là aussi.

Pour commencer, il y a Dagmar, notre prof de cire. Dagmar, c’est un peu notre maman à tous. C’est la patience et la gentillesse incarnée cette femme là. Et qui plus est, elle nous cuisine des petits plats pour nous réconforter (si, si, je vous jure ! Bon, il faut aimer la cannelle, mais perso j’adore ses gâteaux). La preuve en image :

Dagmar Von , à l'Académie des Métiers d'Art

Dagmar Von , à l’Académie des Métiers d’Art

Et je lui en ai fait baver à Dagmar ! Je crois bien que j’ai passé le premier trimestre à bousiller consciencieusement toutes les pièces que j’avais réussi à pondre : hop, un coup de cutter un peu trop violent et je nique ma bague! Hop, un coup de fer à souder sur ma pyramide évidée et…( Comment ça, ça fond à cette vitesse, la cire ?)… boum, des mikados ! Eh bien Dagmar ne s’est pas découragée, contrairement à moi certains jours hein ! Elle m’a tellement soutenue qu’elle a réussi à me faire croire que quelque chose était possible ! Et voilà le résultat :

Travail de la cire à L'Académie des Métiers d'Art

Travail de la cire à L’Académie des Métiers d’Art

IMG_8271 IMG_8546

Ca n’a l’air de rien, mais si vous aviez vue ma pyramide ou ce qu’il en reste, vous comprendriez !

Dagmar, c’est ma chouchou, mon soleil du lundi, une vraie découverte humaine et sensible. Tout ce que je fais avec mon scalpel, mes spatules et mes limes, je le lui dois ! Dagmar, merci, merci, merci !

Dagmar

Et pour ne rien gâcher, Dagmar, c’est également une créatrice surdouée, qui fait des bijoux légers comme des plumes mais poétiques et aériens. Son site est , et je crois qu’il faudrait qu’elle le mette un peu à jour !

Ensuite, le mardi, on passe au métal avec Benoît, joaillier de talent de son état. Son site est ici et il a l’air mis à jour ! Ici, il est en photo avec Manu, le seul garçon de notre promo!

Benoit

Benoît, j’ai dû le rendre chèvre lui aussi! Son métier, c’est la rigueur et c’est ce qu’il a commencé à nous inculquer. A l’atelier, ça veut dire découper des carrés de 40 sur 40 (millimètres, oui). Et là, vous vous dites, facile, de quoi elle parle là ! Ben, personnellement, ça n’a pas été facile. Du tout. Alors que j’étais ravie de mon carré parfaitement droit de 39,7 sur 39,7. Lui aussi. Ah ça, il était d’équerre! Mais, pas à 40…  « Allez, tu me refais le même à 40, OK ? ».  Ben tiens !

Le truc, c’est que Benoît, il est sympa, il te renvoie ton carré avec un air si désolé que tu as envie de le lui faire, son p2Z…^\! de carré à 40!. Je passerai sous silence mes premières soudures, mes premiers ajourages… Mais au final, on s’en sort plutôt pas mal et on arrive à faire des trucs comme ça :

cyclo

Bref, Benoît, il est non seulement super doué, mais aussi et surtout, super à l’écoute et très très disposé à partager son savoir, ses petites astuces et à nous aider. Il est d’une aide précieuse, et c’est un des piliers de notre formation. Son enseignement, c’est celui de la patience, de la rigueur donc, et ce n’est pas anodin : il nous forme à être de bons bijoutiers.

Je me rends compte que, dit comme ça, ses cours ont l’air chiants, mais ils ne le sont pas, précisément parce que Benoît est un mec cool, sympa, marrant, et qu’il est juste.

La preuve qu’on rigole aussi pendant ses cours :

ego trip

Le mercredi, on passe à la gouache. Autant dire que là, j’appréhendais complètement, n’ayant pas tenu de pinceau entre mes mains depuis mes 14 printemps environ (à part pour repeindre mes murs, mais ça, c’est une autre histoire… ). Donc, pour Bruno Cona, dessinateur professionnel de talent, la tâche était ardue. Et je lui en ai fait baver, au pauvre Bruno! Je me suis énervée, je l’ai engueulé, je crois même que j’en ai pleuré sur mon pinceau à trois poils ! Parce que c’est à peu près ça ! Je partais donc de très très loin… Du coup, ma marge de progression a été impressionnante. Je le dis modestement, parce qu’il me reste du chemin à faire, mais voilà quelques dessins réalisés pendant le cours de Bruno :

Scan0001SERPENT2 Scan0003COQUELICOT

Scan0001CERF

Ce n’es pas encore parfait et ces dessins datent de quelques mois, mais pour quelqu’un qui n’a JAMAIS dessiné de sa vie, je crois que c’est un bon début, non ?

Bon, il commence à se faire tard et vous l’avez deviné, j’ai pas mal de travail en ce moment. Je reprends très vite cet article pour vous parler du reste de notre corps enseignant, il mérite bien quelques heures de sommeil en moins !

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Le chemin des écoliers

  1. Pingback: Le chemin des écoliers 2 | unvraipetitbijou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s