Nuun Light

Nuun Light

Fruit d’une alliance unique entre une artiste aux racines orientales, Nourah al Faisal, originaire d’Arabie Saoudite, et un atelier parisien, Carrur, les bijoux Nuun sont nés d’une passion partagée pour la joaillerie et la recherche de l’excellence. La créatrice Nourah al Faisal, à la tête de la marque Nuun, lance sa première collection de haute joaillerie, Shadow and Light, qui joue avec la lumière, entre reflets et ombre. Cette collection, nous explique le communiqué de presse, « s’inspire de la nature, des jardins luxuriants de son enfance ».

Pour la ligne Ombre, la créatrice a imaginé des formes simples au trait très géométrique, où un or noirci est réveillé par des diamants d’un blanc éclatant.

Nuun

Nuun

Un joli contraste, effectivement très graphique, qui donne un sacré coup de jeune à la haute joaillerie.

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

« Quand je crée un nouveau bijou, je commence toujours par une phase ‘éponge’: j’absorbe toutes les inspirations possibles autour de moi, notamment en musique et architecture. Les femmes sont très attachées à leurs bijoux et, dans chaque bijou que je crée, j’essaie de capturer un souvenir ou une émotion. », explique Nourah.

Collection haute joaillerie de Nuun

Collection haute joaillerie de Nuun

Les collections de haute joaillerie de Nuun seront disponible à partir du 1er Mars à l’hôtel Four Seasons George V. Elles sont également visibles sur le site de la marque, aux côtés de joyaux non moins somptueux, comme celui-ci :

Bijoux Nuun

Bijoux Nuun

Ca donne envie d’aller y faire un tour, non ?

 

Publicités
Orys, naissance d’une marque

Orys, naissance d’une marque

La naissance d’une nouvelle marques m’enthousiasme toujours, et pas seulement parce que je vais me lancer dans l’entrepreneuriat ! Je trouve qu’il est toujours rassurant de constater que de jeunes créateurs inventifs veulent se consacrer à leur passion et se jettent dans le grand bain !

Parmi eux, il y a Grégory Flores, fondateur de la marque Orys. A tout juste 32 ans, il a déjà travaillé pendant 16 ans dans l’une des plus grosses entreprises de France en sertissage. Il intervenait sur les bijoux de marques prestigieuses, telles que Dior, Cartier ou Van Cleef & Arpels. Ce passionné a ensuite décidé de mettre son savoir-faire à la portée du plus grand nombre en créant sa propre marque : Orys.

Grégory Flores, fondateur de la marque Orys

Grégory Flores, fondateur de la marque Orys

Plus original, sa marque « propose une collection de bijoux haut de gamme à partir de 55 € », souligne le communiqué. Un prix « motivé par la « fougue créatrice » de ce jeune créateur qui n’aime qu’une seule chose : créer, toujours créer ».

La preuve par l’image avec quelques créations :

Orys, collection fleur de lotus

Orys, collection fleur de lotus

Bague Orys en argent rhodié et sertie d'oxydes de zirconium, 59€

Bague Orys en argent rhodié et sertie d’oxydes de zirconium, 59€

Orys

Orys

bracelet argent rhodié et sertie d'oxydes de zirconium, 115€

bracelet argent rhodié et sertie d’oxydes de zirconium, 115€

Contrairement à d’autres créateurs, Grégory Flores ne se contente pas de concevoir ses modèles de bijoux sur son logiciel en 3D. Il fait absolument tout lui-même, de A à Z. Les produits sont fabriqués uniquement à la commande.

Pour vous faire une meilleure idée, allez donc sur son site !

Bijorhca, on y va ?

Bijorhca, on y va ?

Désolée pour ceux de mes lecteurs qui me suivent avec assiduité mais les vacances furent un peu longues… Besoin de faire un break, de manger de la dinde aux marrons, mais aussi d’organiser mon prochain départ de Paris, bref, de gros changements en perspective !

Mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller, ni passer à côté du salon incontournable de la rentrée ! Je parle bien sûr de Bijorhca Paris !

bijhorca

Après une édition de septembre qui a enregistré 11 120 visites, soit une augmentation du visitorat de 18% par rapport à juillet 2013, Bijorhca Paris, salon international de la Bijouterie Précieuse, Fantaisie et des Montres, est de retour pour sa traditionnelle édition de septembre. Au programme, plus de 500 marques de bijoux sélectionnées pour la qualité et l’originalité de leurs produits ; le désormais installé CREAM by BIJORHCA, espace réservé à une sélection de 40 marques pointues ; des Espaces Tendance (Fashion Trends et sa mise en scène des tendances Printemps-Eté 2015, La Fashion Gallery et les Tendances des bijoux précieux) ; des expositions artistiques en exclusivité et bien sûr un cycle de conférences, telles que « Trucs et astuces pour une bonne dynamique de vente » par Carole Grouésy, consultante en promotion et stratégie, luxe et art, ou « Le point sur la vente des bijoux en ligne dans la bijouterie en France en 2015 », par Françoise Callin, fondatrice de Marmottine.fr et membre de Cyberelles, les femmes du digital, ou encore « Le monde des perles », par Didier Brodbeck, président de DB Consulting, fondateur du magazine Dreams.

Bref, pas mal de choses à faire, d’autant que cette édition marque le retour de la Precious Gallery : après une absence sur la session de septembre, lors de laquelle la bijouterie précieuse était mêlée à la bijouterie fantaisie dans un Espace Tendances unique, la Precious Gallery fait son grand retour avec une sélection pointue de bijoux précieux. Imaginée et conçue par la styliste Elizabeth Leriche, elle dévoile les tendances du Précieux autour de 4 tables dédiées, pour la première fois, aux montres et aux parures de bijoux argent, or et vermeil.

Autre nouveauté, cette année, et pour la première fois, Bijorhca Paris met à l’honneur la bijouterie design et contemporaine avec une allée dédiée, au sein du Fashion Village. Ce secteur en effervescence bouscule les codes du bijou traditionnel pour en faire un moyen d’expression à part entière. La démarche est donc conceptuelle : il s’agit de transmettre un message, des émotions. Le résultat se traduit par des bijoux aux frontières de plusieurs territoires – mode, design, art et artisanat – et des formes épurées, graphiques et structurées.

Les marques déjà inscrites : Alt&Go, Rosa Mendez, Delphine Iskandar, Bandits by Sarah Tari, Vesna Garic, Claire Marfisi, Forme Spazio, Alfredo Escalada et SO’

Bijorhca Paris, du vendredi 23 au lundi 26 janvier 2015

Horaires : du vendredi au dimanche de 9h30 à 19h00 et lundi de 9h30 à 18h

Lieu : Paris Porte de Versailles – Pavillon 5