Ob’Art, c’est à Montpellier que ça se passe !

Ob’Art, c’est à Montpellier que ça se passe !

 

Nouvel événement organisé par Ateliers d’Art de France, le salon Ob’Art se tiendra pour sa première édition du 29 novembre au 1er décembre 2013 au… Corum de Montpellier ! Si, si, pour une fois, un événement qui n’est pas réservé aux seuls parisiens ! Ca se fête non ? Et ce d’autant plus que ce salon se tient juste avant Noël, ça ne t’aura pas échappé fidèle lectrice !

Tom Charbit Blue Glacier porcelaine émaillée

Tom Charbit Blue Glacier porcelaine émaillée

Ce salon a pour vocation de présenter une belle sélection d’objets métiers d’art aux lignes contemporaines, conjuguant « dynamisme artistique et grand savoir faire ». Ayant « pour objectif de se pérenniser », Ob’Art donnera à voir et à acheter les créations de 73 ateliers d’art au grand public sensible aux métiers d’art, aux collectionneurs, aux professionnels, aux prescripteurs, mais aussi aux étudiants en art et lycéens.

Aurélie Lassoutiere

Aurélie Lassoutiere

Du petit objet au meuble de créateur, Ob ‘Art offrira un vaste choix de petites séries et pièces uniques aux lignes épurées. Verriers à la main, céramistes, ébénistes, et, volet qui nous intéresse plus particulièrement, créateurs de bijoux ou de mode dévoileront leurs plus récentes créations.

Ghislaine Darlavoix

Ghislaine Darlavoix

Ghislaine Darlavoix2

Cerise sur le gâteau, 45 exposants de ce premier cru sont issus du Grand Sud-Est (Languedoc-Roussillon, PACA, Rhône-Alpes) comme Frédérique Domergue, Laurence Amblard, Suzanne Otwell-Nègre, Emmanuelle Hamet ou encore Tom Charbit.

Emmanuelle Hamet

Emmanuelle Hamet

Côté bijoux, voici la liste des participants :

– Atelier Aurum, Eric Lazarus

– Atelier Chris Selma

– Au fil de l’eau

– Aurélie Lassoutière

– Emmanuelle Hamet

– Ghislaine Darlavoix

– Isabelle Molénat

– Itinérance, Claude Vernet

– MT Bijoux

– Patrick Gorgeot

– Schmuckatelier, Carsten Kissner

– Stephen Greenstein Design

– Suzanne Otwell Nègre

– Traces d’Humains

SUZANNE OTWELL-NÈGRE

SUZANNE OTWELL-NÈGRE

SUZANNE OTWELL-NÈGRE2

Pour les infos pratiques :

Ob’Art : Corum de Montpellier, esplanade Charles de Gaulle, 34000 Montpellier

Vernissage : Jeudi 28 novembre à 18h30

Horaires d’ouverture : Ouvert vendredi 29 et samedi 30 novembre de 10h à 19h ; dimanche 1er décembre de 10h à 18h.

Tarifs : gratuit le vendredi 29 novembre ; plein tarif : 5,00 € ; demi-tarif (étudiants) : 2,50 € ; gratuit pour les moins de 18 ans.

Stephen Greenstein Design

Stephen Greenstein Design

Alors, si on allait faire notre shopping à Montpellier pour changer ??

Le Grand Palais dévoile des trésors

Souvenez-vous, je vous avais parlé de l’expo Révélations au Grand Palais, ici. Je reviens dessus parce que j’ai assisté au vernissage hier soir et, si vous avez la chance d’habiter sur Paris ou d’y passer, il faut absolument y aller.
Pourquoi ?
Parce que, au-delà de la bijouterie, dont je vais vous parler, il y a pléthore de métiers d’art qui sont représentés et que, encore une fois, les exposants sont généralement adorables et ravis de partager leurs passions. La visite de l’exposition est donc très enrichissante et les pièces exposées sont souvent surprenantes.  Ici, des créations Daum dont le sublime cheval imaginé pour la marque par Salvador Dali.

034 035 036
Côté bijoux, j’ai découvert des créateurs étonnants, et rencontrés certains dont je suis le travail depuis quelques temps déjà, comme Laurence Oppermann.

Je pense que je reviendrais plus en détail sur chacun des créateurs que j’ai rencontré. Dans un premier temps, je veux juste vous montrer un aperçu de cette exposition côté bijoux.

En arrivant, je suis ‘tombée’, ou presque, sur le stand d’Hélène Courtaigne Delalande, qui travaille de sublimes pierres. Malheureusement, l’éclairage des présentoirs avec une lumière arrivant du bas ne permet pas de rendre justice à la beauté des gemmes (après mes quatre tentatives, un exemple d’image tirée de son site) :

revelations7

revelations4

001 revelation1

cleopatre

J’ai ensuite flashé sur le présentoir de la marque Nyamanti, alias Anais Rheiner, une jeune femme adorable et bourré de talent et dont les créations ont attiré foule (à vrai dire je crois que je suis devenue sa nouvelle groupie) :

013 015 017 019

La magnifique bague en corail et tous les bijoux de cette créatrice sont visibles sur son site. En voici une image moins pourrie que la mienne :

Revelations017bis

Petit détour par le stand d’Emmanuelle Dupont, brodeuse formé à Rochefort, et qui se définit comme « peintre et sculpteur ‘à l’aiguille’« . J’ai adoré son travail, d’une précision sans faille, sa modestie et son extrême gentillesse :

027 028 029 031 032

Petit passage ensuite du côté de la marque Lauclem, alias Laurentine Périlhou et Clément Smolinski qui créent des pièces à base de tissage macramé, que j’avais déjà évoqué dans mon pré-papier sur l’exposition. De visu, leur travail est vraiment saisissant :

039 041 042 043 revelations9 revelations10

Là encore, des créateurs jeunes, charmants et disponibles, ravis d’expliquer leurs méthodes de travail.

J’ai ensuite flashé sur les  créations de l’exubérante et talentueuse Aline K, dont le stand au grand palais est d’autant plus appréciable qu’elle part s’installer en Italie!

044 045 revelations11 revelations12 revelations13 revelations14

Véritable sensation de Révélations, le stand de la maison Inédit, qui non seulement présente des pièces magnifiques, mais surtout a eu la très très bonne idée d’installer un établi au beau milieu de son stand, et avec de vrais artisans aux commandes. Plutôt jeunes et sexy les artisans, ça aide, forcément !

revelations15

Je ne peux malheureusement pas vous montrer les créations de Isabelle Leourier, artisan créateur textile haute-couture et modiste, ni celles de Sarah Radulescu, ni celles d’Esther Assouline, dont le travail me séduit totalement. Malheureusement, ces créatrices ne souhaitaient pas de prises de photo…

Voici tout de même une petite image du travail de cette dernière (oui, j’adore) :

esther

Et puis une image d’un des bracelets de Laurence Oppermann, que j’ai pu rencontrer et qui est absolument charmante. Le bracelet en question est constitué de médailles religieuses :

038

Enfin, n’oublions pas la rubrique « people ». J’ai lamentablement raté la visite de Son Altesse Royale Mette-Marit, la Princesse héritière de Norvège,même si j’ai vue ladite altesse de loin, mais je me suis rattrapée avec Gary Dourdan, dont je ne connais toujours pas la raison de la présence mais bon, passons  :

048

En conclusion, plein de (bonnes) raisons d’aller voir Révélations et j’espère que mon billet vous aura un peu donné envie!