Ou comment se faire pardonner une absence en beauté…

Ou comment se faire pardonner une absence en beauté…

J’ai l’impression que ça fait des semaines que je n’ai pas écrit sur ce blog, et en regardant ma dernière publication, je m’aperçois que c’est effectivement le cas ! J’ai plein de bonnes excuses, entre mon déménagement, les travaux de mon appartement, mon installation, l’immatriculation de ma société… Bref, j’ai surtout beaucoup d’informations en retard ! Alors battons le fer tant qu’il est chaud !

Pour commencer, signalons l’arrivée de la Maison Gustav Framboise dans l’univers de la haute joaillerie. Toutefois, la maison n’est pas une nouvelle venue dans le secteur de la bijouterie, puisqu’elle existe depuis 2010, en réinventant les symboles forts de ces derniers siècles, à l’écart des tendances éphémères, nous dit leur agence de RP.

La marque est le fruit de la collaboration de Lionel Hamon à la direction de création, et Allison Blancho à la direction marketing. Leur atelier est situé à Paris, et leurs collections empruntent des noms de lieux emblématiques de la capitale :

Bague Abbesses or, Gustav Framboise

Bague Abbesses or, Gustav Framboise

 

Bague La Tour des Dames Gustav Framboise

Bague La Tour des Dames Gustav Framboise

Manchette Pigalle, Gustav Framboise

Manchette Pigalle, Gustav Framboise

 

Sautoir Joseph de Maistre, Gustav Framboise

Sautoir Joseph de Maistre, Gustav Framboise

Souhaitons-leur bonne route dans leurs créations, stylées et intemporelles !

Des nouvelles aussi de la créatrice Cindy Chao qui ouvre son showroom Cindy Chao The Art Jewel à Hong Kong.

Cindy Chao

Cindy Chao

Un showroom privé de 125 m2, rien que ça !, situé en plein centre de Hong Kong au 50 Connaught Road Central.

Cindy Chao - Showroom Hong Kong

Cindy Chao – Showroom Hong Kong

Uniquement sur rendez‐vous, cet écrin présentera de manière permanente la collection Black Label Masterpieces. Cette installation marque par ailleurs la transition du siège de la marque vers Hong Kong tout en donnant un accès privilégié aux bijoux d’arts pour les collectionneurs avertis du monde entier.

CindyC1

Enfin, pour terminer en beauté cette première salve d’informations en retard, la Maison Piaget a dévoilé sa nouvelle collection de Haute Joaillerie : Piaget Mediterranean Garden, inspirée par la beauté lumineuse et les fastes de la Côte d’Azur.

Inspirée du passé riche des années insouciantes de la Côte d’Azur, oscillant alors entre jet-set et stars du cinéma, la nouvelle collection de Haute Joaillerie Mediterranean Garden apporte « sa touche de contemporanéité au style de vie fascinant de la Côte d’Azur, avec élégance et passion de la mode. Exploitant les techniques les plus complexes de l’orfèvrerie pour marier les pierres précieuses et l’or, les étonnantes créations de cette collection, destinées à la femme moderne et raffinée, portent en elles l’élégance caractéristique associée, depuis les années 1960, au style de vie de la Côte méditerranéenne« , souligne la Maison.

Mais voyez plutôt :

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

 

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

 

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Et puisque c’est beau, qu’on ne s’en lasse pas, et que je dois me faire pardonner ma longue absence, on s’en reprend un peu plein les yeux, d’accord ?

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

G34HB900

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Nouvelle collection de Haute Joaillerie Piaget Mediterranean Garden

Pendue à mon cou…

Pendue à mon cou…

Commencer un article en titrant sur une chanson de Johnny Halliday, je ne suis finalement pas certaine que ce soit la meilleure manière de vous donner des nouvelles d’un de mes créateurs préférés, Patrice Fabre, dont je vous ai déjà parlé, notamment ici !

Qu’à cela ne tienne, enchaînons, c’est le cas de le dire ! Patrice Fabre lance de nouvelles créations, regroupées dans la ligne « A ton cou ». Et comme d’habitude, je suis emballée par la capacité qu’a ce joaillier de se renouveler, tout en restant « classique » et d’un goût parfait.

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Ces nouvelles créations sont déclinées en bagues et bracelets joncs d’un chic absolu !

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Les pièces de cette collection, articulées autour du concept de neoud coulant, existent en or jaune et or blanc et peuvent être serties en diamants blancs, bruns ou noirs.

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Patrice Fabre, ligne A Ton Cou

Bague A Ton Cou, or jaune, diamants bruns : 980€ et or blanc diamants : 1 480€

Joncs A Ton Cou : existent en or blanc et diamants blancs ; or rose et diamants champagne ; or blanc et diamants noirs et blancs : de 2 000€ à 2 300€.

(Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas Pendue à mon cou, soyons fous, un lien direct sur un Bercy 89 de Johnny…. Je sais, je vous gâte :-))

Visite au showroom 3

Souvenez-vous,  je vous ai déjà parlé de ma visite au showroom Communication & Cie et de Nicolas Dal Sasso Communication, où je me suis rendue avec des amies (ici et ici).  Une visite qui m’a également permis de découvrir la très talentueuse (et italienne) Maison Pasquale Bruni. Une maison qui réalise des pièces de toute beauté, dont cette collection fabuleusement colorée :

Ghirlanda Panarea_earrings_14553B Ghirlanda Positano_earrings_14609R Ghirlanda Positano_ring_14650R Ghirlanda Queen_jade

La maison Pasquale Bruni a été fondée en 1997 à Valenza, en Italie. Pasquale Bruni a commencé sa carrière dans des ateliers de bijoutiers de Valenza. Puis, en 1976, avec une équipe de 5 assistants, il a fondé Gioielmoda, une petite entreprise artisanale qui créait des bijoux. a small artisan firm that created jewelry. En 1997, le fondateur a décidé que la société avait besoin de grossir et de développer sa marque. C’est donc à cette date que Gioielmoda devint connue en tant que maison Pasquale Bruni.

Ci-après, la magnifique et très contemporaine Collection Sissi :

Collection Sissi

Collection Sissi

SISSI IO AMO_Bracelets Sissi Io Amo_collier_14665R Sissi Io Amo_earrings_14562R

A l’heure actuelle, la marque est restée familiale et est restée fidèle à l’esprit et à la vision de Pasquale Bruni, dont les bijoux exprimaient « une silhouette, une poésie, un mystère, et une chanson d’amour qui insuffle de la vie dans chaque design de pièce. Chaque création est une petite pièce d’art qui révèle un bout d’histire, qui communique de la beauté et qui encapsule des sentiments« .

Et bien évidemment, j’ai complètement craqué! Notamment sur la collection Prato Fiorito, dont toutes les petites fleurs en diamants sont montées de telle sorte qu’elle sont articulées et crépitent littéralement à chaque mouvement.

Prato Fiorito Pendant

Prato Fiorito Ring

Portée, elle sont encore plus jolies, non ?

IMG_7551

IMG_7552 IMG_7554

 

 

Visite au showroom 2

Visite au showroom 2

Souvenez-vous, la semaine dernière, je vous parlais de ma visite au showroom Communication & Cie et de Nicolas Dal Sasso Communication, où je me suis rendue avec des amies. C’est là que j’ai découvert le magnifique travail de Marco Bicego, un italien d’origine vénitienne, qui se définit comme un artisan avant de se définir comme un bijoutier.  Voyez un peu mes pièces préférées :

MARCO BICEGO Joaillerie Bracelet 2 ranges  Collection MARRAKECH MARCO BICEGO Joaillerie Bracelet 5 ranges  Collection MARRAKECH MARCO BICEGO Joaillerie Bracelet I rang Collection MARRAKECH MARCO BICEGO Joaillerie Collier 3 rangs Collection MARRAKECH MARCO BICEGO Joaillerie Collier Collection MARRAKECH

Des créations sublimes, un travail fin et délicat, qui ne résument pas totalement le travail de cet artiste, qui a succédé à son père et hérité de techniques ancestrales et de savoir-faire exceptionnels. « La marque Marco Bicego combine des techniques ancestrales et un design moderne et contemporain et porte en elle les valeurs typiques et les détails du Made in Italy« , souligne le créateur.

Bague MARCO BICEGO jaoilelrie or blanc or jaune diamantsBB1416MARCO BICEGO pendants d'oreilles en or jaune brossé améthyste aigue marine péridot et iolite

Ce passionné de pierres, qui choisit personnellement toutes les gemmes de ses bijoux, ne travaille qu’avec de l’or 18 carats. Sa « marque de fabrique » est le fil d’or torsadé (celui des premières photos), devenue iconique depuis le lancement de la marque.

marcobicego MBBO

 

Au fil de l’or… Lara Melchior

manchette I LaraM

Petit focus de rentrée (alors que je n’ai même pas signifié mon départ en vacances, mais bon, mon peu de production estival était suffisamment parlant je crois…), petit focus de rentrée donc, sur une jeune créatrice dont le travail m’enchante. Pourtant, ses créations sont vendues, entre autres, chez Merci et Colette, ce qui est plutôt un frein me concernant. (Petite parenthèse ici sur ces temples de la branchitude : loin de moi l’idée de nier leur aspect de trendsetters, ces lieux sont des endroits hyper-lookés et pleins de bonnes idées, notamment en termes d’agencement, de déco et de style. Mais pas des endroits d’achat (personnellement je ne peux même ps me payer leurs cintres alors ne parlons pas des vêtements) où il fait bon être vu, de préférence hyper-looké aussi, et où on se balade comme en exploration. C’est snob et branché, sans doute trop cool et trop parisien pour moi…).

Bref, revenons au sujet, à savoir la talentueuse Lara Melchior.

lara-melchior-jewelry-bague-iii

Le travail de cette créatrice française, qui travaille à deux pas du Bon Marché a su me séduire par l’infinie délicatesse de ses créations, qui restent toutefois très présentes. Des pièces fortes, mais qui semblent légères, tout un paradoxe et tout un art… Et, cerise sur le gâteau, Lara Melchior créé toutes ses pièces à la cheville, de la conception à la création. Comme quoi, la valeur n’attend pas le nombre des années, puisque cette prodige n’a pas encore fêté ses… 30 ans !

bagueIVLaraM

De son parcours, je sais peu de choses, si ce n’est qu’elle a commencé sa carrière comme illustratrice et dans la photo de mode. Le premier déclic est venu quand elle a commencé à créer des pièces de bijouterie fantaisie pour des amies. Le second, quand elle a appris l’orfèvrerie, réelle découverte, puisque Lara Melchior explique que, si elle part de ses dessins, le travail de la matière la guide et porte son travail.

De fait, les bijoux qui l’ont fait connaître travaillent l’or comme de la dentelle et en nid d’abeille…

bague III-laraM bagueVIIILaraM bo IlaraM bracelet ILaraM

Férue d’histoire de l’art, Lara Melchior trouve aussi son inspiration dans le Fauvisme, l’Art Nouveau de Vienne avec Gustav Klimt, ainsi que le travail de plusieurs photographes, dont Sarah Moon ou Paolo Roversi…. Un univers riche donc. En attendant sa prochaine collection, quelques images de ses bijoux portés :

lara_melchior_bague_iv_ring laramelchiordepartementfeminin

Pour découvrir plus de ses créations, son site.

Philippe Tournaire…, l’électronique attendra !

C’est marrant, des fois on admire un travail, et on découvre une belle histoire derrière. C’est le cas de Philippe Tournaire, un créateur dont j’ai apprécié le travail via ses bagues « architecture » :

bague-architecture-cite-carree-xs bague-architecture-new-york-xs bague-architecture-pagode-chinoise bague-french-kiss-et-topaze-bleue

Et en particulier CETTE bague, pour laquelle j’avais eu un coup de foudre et qui, apparemment, n’est plus disponible sur le site du créateur (je pleure en silence, oui, oui) :

PhilippeTournaire-architectural-rings

Or, au commencement, Philippe Tournaire n’est pas bijoutier, et se félicite d’ailleurs de ne pas avoir appris le métier de joaillier : une « chance qui lui a donné une totale ouverture d’esprit« . Ce diplômé en électronique s’est pour ainsi dire formé par l’observation : à chaque voyage à Paris, il passait de longues heures au Musée de l’Homme, Place du Trocadéro, afin de comprendre comment les premiers hommes arrivaient à façonner des objets selon des méthodes primitives et à les transformer en parures et autres ornements. Aujourd’hui, Philippe Tournaire n’hésite pas à utiliser des techniques ancestrales pour réaliser ses bijoux, sculptés à la main.

pendentif-cascade-diamants-n1 pendentif-lock-love-rond-large-en-or-avec-cadenas-et-chaine

Mais revenons en arrière. A ses débuts, et pendant une dizaine d’années, il a travaillé seul dans une cave abandonnée, aménagée en atelier de création. « Au début je ne voulais pas travailler l’or ou les métaux précieux. Mes créations étaient en galet. Puis une compagnie pétrolière a eu une idée originale. À chaque plein d’essence on recevait une pierre fine. Ces pierres, je les ai utilisées dans mes premiers bijoux, imaginés pour des amis. Enfin, le bouche à oreille s’est mis en route. Les amis de mes amis m’ont demandé de réaliser des alliances, des médailles, des bagues de fiançailles…« . Face à la demande et afin de se doter d’une « vitrine », il décide, en 1984, d’ouvrir une boutique à Montbrison, ville proche de son village natal (à côté de Saint-Etienne). A la même époque, il expose dans des salons d’Art Contemporain, en particulier à Paris, en Belgique et en Allemagne. « Le contact avec d’autres artistes-créateurs a été très bénéfique. Il m’a obligé à rompre avec la « solitude du créateur de fond » et à me surpasser« , souligne le créateur.

triptyque

Philippe Tournaire décide donc de poursuivre l’expérience et ouvre son deuxième magasin à Lyon, rue Édouard Herriot, près de la place Bellecour pour ceux qui connaissent. Il ouvre ensuite en 2004 un troisième magasin à Paris, sur la Place Vendôme. (Une autre boutique parisienne a éclos en 2009, rive gauche, au 51, Rue de Rennes). Enfin, la même année, la société a inauguré son premier « shop in the shop » à Pékin dans la plus grande boutique de son partenaire chinois, Hiersun. Aujourd’hui, Philippe Tournaire réunit autour de lui une vingtaine de personnes.

bagueLimoges bagueobservatoire

Contrairement à ce que mes images pourraient laisser penser, Philippe Tournaire est bel et bien un passionné de pierres, qui les traque au cours de nombreux voyages, et passe ensuite des heures à les assembler afin de les mettre en valeur au mieux  :

colliermarelie pendentif-cascade-diamants-n1 pendentifgourmandise

Vous l’aurez compris, l’univers de cet artiste m’a séduite tout autant que ses créations. Nul doute que c’est l’approche artisanale, presque ancestrale, de son métier qui aura retenu mon attention.